Art'Com Life

Zoom lauréats : Karim BENNANI MEZIANE, Directeur et Global Designer à kparkdesign.

Zoom lauréats : Karim BENNANI MEZIANE, Directeur et Global Designer à kparkdesign.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Cet article est consacré à Karim BENNANI MEZIANE, professeur et lauréat D’Art’Com Sup Casablanca. Directeur et Global Designer du studio kparkdesign, Karim partage avec nous son parcours, son expérience et sa vision sur le design au Maroc.

A: Parlez nous de votre parcours ?

K.B.M : J’ai entrepris des études en design industriel automobile à l’ISD de Valenciennes, en France puis j’ai pu compléter ma formation en intégrant Art’Com Sup en filière Architecture d’intérieur. Durant mon master à Art’com j’ai pu alterner entre un poste de designer global chez Hicham Lahlou et mes études le soir.  J’ai par la suite créé mon propre studio de design « kparkdesign » .  J’ai aussi longtemps collaborer avec Gilbert Guzzo d’Automobiles Menara dans divers projets de créations automobiles.

A: Comment avez vous décidé de devenir designer ?

K.B.M : Depuis mon tout jeune âge, j’adorais dessiner et créer toutes sortes de choses avec mes Lego. Il m’a donc paru évident à la fin de mon lycée, de suivre la voie qui m’a tant fais rêver étant enfant.

A: Comment définirez vous votre façon de travailler ? 

K.B.M : Quelque soit le projet sur lequel je travaille, j’applique la même méthodologie de design universelle en passant par différentes étapes.

A: Quelles sont ces étapes ?

K.B.M : Après obtention du brief, on procède à une analyse de ce dernier ( besoins, psychologie de l’utilisateur, inspirations… ) ce qui nous donne matière à établir un cahier des charges et un cahier d’intentions sur lesquels on se base pour commencer la phase créative. On essaie de pondre trois pré-concepts que l’on propose au client, avec lequel on en choisit un que l’on développe. Une fois la phase de développement finie, on procède à la réalisation et à la livraison du projet.

A: Comment trouvez vous votre inspiration?

K.B.M : Je puise mon inspiration principalement dans mes passions, à savoir l’automobile, les jeux vidéos, la culture pop geek, la calligraphie etc … Je m’inspire aussi des nombreux voyages que j’entreprends et des différentes discussions que j’ai durant ces derniers.

A:  quels sont vos matériaux de prédilections ?

K.B.M : J’ai une certaine admiration pour le bois, de part son coté naturel et la façon dont il est sculpté. Je travaille avec ce noble matériau. Je le mélange souvent avec du métal (acier, aluminium etc …); l’alliance chaud / froid est très intéressante. Je prévois d’expérimenter l’utilisation de matériaux issus du monde automobile dans mes futures créations architecturales et de mobilier.

A: Quelles sont vos références en matières de design ?

K.B.M : Je porte une attention particulière aux travaux de Ludwig Mies Van Der Rohe, Jonathan Ive, Sergio Pininfarina, Raymond Leowe, Oscar Niemeyer pour n’en citer que cinq.

A: Que pensez-vous du design actuel au Maroc ?

K.B.M : Je trouve que le design est encore méconnu du grand public et gagnerait à accroître sa notoriété auprès du plus grand nombre. Dans sa définition, le design est avant tout accessible, puisqu’on le retrouve déjà dans tout nos foyers. C’est à nous, designers marocains, de pousser le maximum de personnes vers une culture plus axée sur le design.

A: Qui y a t-il sur votre carnet de croquis ? 

K.B.M : Pour ne rien vous cacher, les croquis des projets se font sur des feuilles volantes, mais mon carnet personnel est rempli de croquis de voitures qui je l’espère verront le jour bientôt.

A: Que recommanderais-tu à un étudiant en architecture d’intérieur à Art’Com Sup ?

K.B.M : Beaucoup de persévérances et de nuits blanches également (rires), mais surtout ne jamais oublier sa passion.

On remercie Karim pour son témoignage, et nous lui souhaitons bon courage pour ces projets à venir !
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Send this to a friend